Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

CNDH-Togo.org

Login   A+   A-

Activités «  

Visites de séminaristes à la CNDH au mois d'août 2008

Droits de l'homme et consolidation de la démocratie : Des séminaristes en formation sur le type de partenariat entre Forces Armées et les Partis politiques visitent la CNDH.

visite-seminaristes-1.jpg visite-seminaristes-2.jpg visite-seminaristes-3.jpg visite-seminaristes-4.jpg visite-seminaristes-5.jpg visite-seminaristes-6.jpg
Conduits par les responsables de la Fondation Konrad Adenauer, la quarantaine de séminaristes composés d'officiers supérieurs des Forces Armées Togolaises (FAT), et de responsables des partis politiques, ont effectué une visite de courtoisie à la CNDH , à l'effet de mieux faire sa connaissance. «  Nous sommes depuis le mardi, 19 août 2008 à un séminaire à l'hôtel Ibis, qui est un séminaire qui rassemble les leaders des partis politiques et les Forces Armées du Togo, pour échanger et mieux nous connaître ; parce que nous avons estimé que les crises que le Togo connaît aujourd'hui relèvent de la méconnaissance que les deux catégories d'acteurs ont les uns des autres. Donc, dans le programme que nous exécutons dans le cadre de ce séminaire, il a été inscrit la visite de certaines institutions dont celle de la Commission Nationale des Droits de l'Homme. Et c'est pour cela que nous sommes arrivés cet après-midi  », a déclaré Monsieur François LEGONOU, consultant, Modérateur dudit séminaire.

Accueillant ses hôtes, le Président de la CNDH Monsieur Koffi KOUNTE s'est dit heureux de les recevoir au siège de son institution. Il a saisi l'occasion pour retracer le contexte historique de la création de la Commission Nationale des Droits de l'Homme du Togo en 1987, puis présenté l'institution notamment, son mandat, sa composition et son fonctionnement.

Monsieur KOUNTE a mis un accent particulier sur les membres appelés à siéger à la CNDH , lesquels doivent avoir une probité morale, une indépendance d'esprit et un intérêt pour les droits de l'homme.

Ils jouissent selon le Président de l'immunité pendant l'exercice de leurs fonctions et un an après la cessation de celles-ci. Mais, leurs fonctions de membres de la CNDH sont incompatibles avec l'exercice de tout mandat électif, a-t-il précisé.

Le mode de saisine de la Commission , la procédure de règlement des cas de violation des droits de l'homme ainsi que les critères d'indépendance et l'efficacité de l'institution n'ont pas été en reste.

A la fin de cette rencontre, les hôtes de la Commission se sont dits très satisfaits de cette visite. «  L'exposé du Président a été assez clair sur l'organisation, le fonctionnement et les diverses activités de la Commission. Ensuite , les questions ont été posées au Président et il a clairement répondu à cela. Et tel que j'ai connu le groupe depuis hier, s'il avait besoin d'autres informations, les questions auraient été déjà posées.

Donc, les informations ont été assez claires. Nous avons aussi votre documentation qui peut soutenir ce que nous connaissons déjà, nous sommes donc très satisfaits  » a déclaré Monsieur François LEGONOU, Modérateur de la rencontre.

Signalons que ce séminaire qui se tient à l'hôtel Ibis, a été organisé par le Bureau Régional de la Fondation Konrad Adenauer, et entre dans le cadre de ses activités de promotion de la démocratie et de renforcement de l'Etat de droit dans la sous région. Il est placé sous le thème «  Renforcement du processus démocratique au Togo : quel type de partenariat entre forces armées et partis politiques  ? ». La rencontre permettra aux participants de connaître leur mission et de jouer leur rôle dans l'esprit de faire du pays un Etat démocratique et prospère.

CC/CNDH Août 2008

Innocent POPOLE